Ministère de la Défense et des Anciens combattants Accueil GMP

  Accueil | Opérations | Vigipirate

Opération Sentinelle

Mise à jour : 07/06/2017 Imprimer  |  Ajouter aux favoris  |  Retour

A la suite des attentats survenus à Paris les 7, 8 et 9 janvier 2015, le Premier ministre a décidé de relever le plan Vigipirate au niveau « alerte attentat » pour la région Ile-de-France.
Le 12 janvier, compte tenu de la menace, le Président de la République a décidé la mise en œuvre du contrat protection. Cette décision s'est traduite par le déploiement, en trois jours, de plus de 10 000 soldats sur le territoire national. Leur mission a visé à protéger, en appui des forces de sécurité publique, les sites les plus sensibles. Cette mobilisation, qui participe à la résilience de la nation, constitue une opération à part entière.
A l'occasion de ses vœux à la Défense le 22 janvier 2015, le ministre de la Défense a annoncé que cette opération porterait le nom de SENTINELLE. « La sentinelle est le gardien d'un territoire, celui qui se tient à la lisière entre la sécurité intérieure et la sécurité extérieure. Ce nom rappelle ainsi la singularité et la force que revêt l'engagement de nos armées sur le territoire national ». L'opération SENTINELLE a donc été créée comme la contribution des armées au plan Vigipirate.

Lors du conseil de défense du 29 avril 2015, le Président de la République a décidé que cette opération serait pérennisée à hauteur de 10 000 militaires dont 7 000 déployés de manière permanente.

A la suite des attentats du 13 novembre, la force SENTINELLE a été de nouveau déployée à hauteur de 10 000 hommes.
Le dispositif en place en Ile-de-France vendredi 13 novembre 2015 au moment des attentats était de 4 000 militaires engagés sur des missions de protection de sites sensibles. Dans la nuit, l'armée a immédiatement renforcé les dispositifs de sécurité sur les sites frappés par les attentats terroristes. Au moment des attentats, en fin de soirée, 1 000 militaires étaient sur le terrain. Ils ont été rejoints dans les minutes qui ont suivi par 500 militaires qui étaient en alerte. Ces militaires ont été engagés pour sécuriser le dispositif de déploiement des forces de sécurité intérieure puis pour assurer la protection de sites institutionnels (Assemblée nationale, Sénat, Matignon).
Au cours du weekend, l'ensemble de la force SENTINELLE s'est déployée sur le terrain et 1 000 militaires supplémentaires ont été projetés en plusieurs échelons. Le 18 novembre, la décision de projeter 1 500 hommes supplémentaires dans la zone Ile-de-France a été prise.

Depuis novembre 2015, un processus de dynamisation du dispositif militaire s'est mis en place progressivement avec la création d'îlots de sécurisation renforcée au mois de juin 2016 qui ont permis de passer d'une protection statique à un dispositif dynamique.

Après l'attentat de Nice le 14 juillet 2016, la présence militaire a été renforcée à hauteur de 10 000 hommes et a fait l'objet d'un rééquilibrage sur le territoire national. La zone Ile-de-France concentrant quant à elle 50 % des effectifs de la force.

Depuis le 5 septembre 2016 et la rentrée des classes, le dispositif de l'opération est totalement dynamique. Les patrouilles des forces armées se déroulent de façon aléatoire au sein de Secteurs de surveillance Vigipirate (SSV) et sur les îlots de sécurisation renforcée, qui intègrent les sites dont la liste est fixée par réquisition préfectorale et affinée sur le terrain par des contacts directs entre les autorités militaires et civiles.

Le principe général de l'action de la force SENTINELLE est de s'adapter à la vie de la cité en ayant une manœuvre permettant de basculer des efforts dans le temps et dans l'espace.
A l'heure actuelle, l'opération SENTINELLE mobilise 10 000 militaires sur le territoire national dont 7 000 sont déployés en permanence. Parmi eux 3 500 sont engagés en Ile-de-France.

En savoir plus sur l'opération Sentinelle : 
 www.defense.gouv.fr/operations/operations/france




 
Défense Ile-de-France sur Facebook Les plus belles images de la Défense en Île-de-France sur Instagram Compte officiel du gouverneur militaire de Paris sur Twitter

 

 


 
Copyright Ministère des Armées 2018 | Mentions légales