Ministère de la Défense et des Anciens combattants Accueil GMP

  Accueil | Le gouverneur | Historique

Historique

Mise à jour : 12/04/2012 Imprimer  |  Ajouter aux favoris  |  Retour

C’est la guerre de Cent ans qui amène les rois de France à se préoccuper de la défense de leur capitale, Paris, et de sa région. Le 5 décembre 1356 le roi Jean II le Bon étant prisonnier des Anglais, le dauphin, le futur Charles V, désigne son frère Louis, comte d’Anjou et du Maine, comme "lieutenant du Dauphin et du Roi à Paris" chargé de la défense de la ville. C’est en quelques sortes le premier gouverneur militaire de Paris.

Les responsabilités sont d’abord militaires (levée de troupes, organisation de l’armement et des fortifications), mais s’étendent ensuite aux mesures de maintien de l’ordre.

Louis XIV crée, en 1667, le poste de "lieutenant du prévôt de Paris pour la Police" : la sécurité et le maintien de l’ordre ne sont plus dans les attributions du gouverneur militaire de Paris. La fonction de gouverneur de Paris, sous des appellations variées, connaît des fortunes diverses au cours des siècles.

La fonction est purement et simplement supprimée sous la Révolution. Pourtant, la nécessité de fédérer les forces engagées à Paris et en région parisienne pour maintenir l’ordre conduit à rétablir, en 1791, un "commandant général de la force armée à Paris" qui est aussi commandant de la 17e division militaire.

Le titre de gouverneur réapparait en 1804. La fonction est confirmée sous la restauration et les régimes successifs. Seule l’étendue des responsabilités varie selon les époques :

  • gouverneur militaire stricto sensu,
  • gouverneur militaire et commandant de région militaire,
  • gouverneur militaire et commandant de corps d’armée.



 
Défense Ile-de-France sur Facebook Les plus belles images de la Défense en Île-de-France sur Instagram Compte officiel du gouverneur militaire de Paris sur Twitter

 

 


 
Copyright Ministère des Armées 2018 | Mentions légales