répétitions champs élysées
     

Les répétitions sur les Champs-Élysées ont pour objectif d'ajuster certains enchainements, de vérifier les chronométrages ainsi que la présentation et l’aspect de certains modules du défilé.

Elles se déroulent du samedi 9 au mardi 12 juillet, les matins à partir de 5h00 et jusqu’à 7h30.

Le 12 juillet matin, un créneau est réservé à l’encadrement des unités qui n’auraient pas eu l’occasion de reconnaitre in situ leurs emplacements de revue, mais également le marquage au sol et les lignes de salut au bas des Champs-Élysées et sur la place de la Concorde.

 

Accueil presse Champs-Élysées

Accréditation :

Cabinet du gouverneur militaire de Paris / Service de communication / Centre presse principal Invalides
Courriel : presse14juillet@defense.gouv.fr
Tél : 01 44 42 37 20
Tél : 01 44 42 37 21
Tél : 01 44 42 52 15

 

 Calendrier des répétitions

 Samedi 9 juillet (05h00/08h00) :

  • Enchaînement (de 05h00 à 05h45)
    - Arrivée du Président de la République
    - Revue des troupes
  • Enchaînement (de 05h45 à 07h00)
    - DGPN / ENSP / ENP / ENSOSP / BSPF / BSPP
    - Légion étrangère (pionniers, musique, 13eDBLE)
    - Régiment de cavalerie de la Garde républicaine
    - Escadrons motocyclistes (gendarmerie/police) ;
    - VLRA COM 1re division (et 3 VBLL du module) ;
    - Véhicules BSPP
  • Animation initiale (de 07h00 à 08h00)

 Dimanche 10 juillet (05h00/09h00) :

  • Reconnaissances (de 05h00 à 06h00)
    - Troupes à pied
  • Enchaînement (de 06h00 à 07h00)
    - Arrivée du Président de la République
    - Revue des troupes
    - Honneurs au Président de la République
    - Animation initiale
    - Formation militaire australienne ; formation militaire néo-zélandaise ; établissements de formation ; missions intérieures (douanes,
    administration pénitentiaire, soutien, réserve)
    - 1er RI / 2e RI
  • Animation finale (de 07h00 à 09h00)

 Lundi 11 juillet (06h00/07h30) :

  • Enchaînement
    - Animation initiale
    - Formation militaire australienne ; formation militaire néo-zélandaise ; établissements de formation ; missions intérieures (douanes,
    administration pénitentiaire, soutien, réserve)
    - VLRA GAE ; Ecole polytechnique ; 3e brigade légère blindée ; escadrilles métropolitaines

 Mardi 12 juillet (05h15/08h00) :

  • Exercice de dépannage de véhicules
    (de 05h15 à 05h45)
  • Enchaînement (de 05h45 à 06h30)
    - Animation initiale
    - Formation militaire australienne ; formation militaire néo-zélandaise ; établissements de formation ; missions intérieures (douanes,
    administration pénitentiaire, soutien, réserve)
     - VLRA GAE ; Ecole polytechnique
  • Animation finale (de 06h30 à 08h00)
 

Animation initiale

Lors du défilé du 14 juillet 2016, le Quadrille des baïonnettes, l’une des quatre formations spéciales d’infanterie de la Garde républicaine, évoluera à l’occasion de l’animation initiale.

Le Quadrille des baïonnettes présente des exercices en musique d’ordre serré statiques et dynamiques qui lui sont propres, ainsi qu’une évolution en mouvement appelée «quadrille».

La formation qui se présentera sur la place de la Concorde est composée de 36 fantassins du 1er régiment d’infanterie sous les ordres d’un lieutenant commandant la formation. Lors des représentations, les quadrilleurs sont revêtus de la grande tenue de service, équipés du fusil M.A.S. 49/56, une baïonnette fixée sur le bout du canon.

Cette représentation est composée de deux évolutions en musique. Pour la première, d’une durée de 6 minutes, seule la musique de la Garde républicaine sera en mouvement et le Quadrille des baïonnettes restera statique. Lors de la seconde évolution, de neuf minutes, la musique se sera immobilisée afin de permettre au Quadrille des baïonnettes d’effectuer le quadrille, décrivant des formes géométriques variées.

 

Animation finale

L’animation qui clôturera le défilé du 14 juillet 2016 se tiendra devant la tribune officielle, place de la Concorde.

460 lycéens et collégiens, choristes sélectionnés à l’occasion du concours organisé par l’Éducation nationale, chanteront la Marseillaise. Au premier rang, 12 jeunes déficients auditifs réaliseront en même temps l’hymne national en chansigne. Vêtu de tenues bleues, blanches et rouges et de couvre-chefs assortis créés par la styliste Agnès B., l’ensemble des choristes formera le drapeau tricolore.

120 volontaires du Service militaire volontaire (SMV) en tenue militaire viendront former les contours du drapeau constitué par les jeunes ;

Positionnés derrière ce drapeau, dix volontaires en Service Civique tiendront trois banderoles « Liberté », Égalité », « Fraternité », représentant la devise de notre pays.

Le Chœur de l’armée française (CAF), dont l’uniforme est noir, viendra accompagner les choristes pour l’interprétation de la Marseillaise.

Au début du dernier couplet chanté par l’ensemble des choristes et le CAF, deux avions de la patrouille de France accompagnés du champion du monde de voltige survoleront le tableau avec un panache bleu, blanc, rouge.

L’animation de clôture est accompagnée de la musique de la Garde républicaine, de la musique principale de l’armée de Terre ainsi que de la musique de l’Air. Ils joueront dans l’ordre : Essay in courage (Gary Gilroy), la Marseillaise (Hector Berlioz) et Le père la Victoire (Louis Ganne).

En savoir plus