troupes motorisées
 

Escadron de défense sol-air 05.950 Barrois
(EDSA 5/950 « Barrois »)

 

 


 Lieu d’implantation : Saint Dizier (Haute-Marne)

 Autorité défilant en tête : commandant Sébastien Sion, commandant l’unité

 Effectif total de l’unité : 149

 Effectif défilant : 13 véhicules

 Date de création : 1987

 Subordination : Commandement des forces aériennes (CFA), Dijon

Articulation
de l'unité (cliquer ici)

 

 Historique

L’Escadron de défense sol-air 05.950 Barrois (EDSA 5/950 « Barrois ») a été créé le 1er janvier 1987 par la fusion de deux unités dissoutes le 31 décembre 1986, l'Escadron de missiles sol air (EMSA)  05.950 et la Section de défense sol air (SDSA) 47.113.

L’EDSA a participé à différentes opérations extérieures comme Epervier et Khor Angar.

 

 Missions

Sur le territoire national, l’EDSA 5/950 « Barrois » contribue au renforcement de la posture permanente de sûreté. Il participe aux dispositifs particuliers de sûreté aérienne mis en œuvre localement pour protéger un événement particulier, les installations prioritaires de défense et les points d’intérêts vitaux de la Nation. Pleinement intégré au sein du dispositif et de la chaine de commandement de la défense aérienne dès les premières phases et tout au long d’une opération extérieure, l’EDSA 5/950 « Barrois » peut également se voir confier la mission de protéger  les sites de haute valeur ou les forces déployées.

 

 À noter 

Le 20 mars 2014, a eu lieu le premier tir d’un missile Aster 30 par l’EDSA 5/950 « Barrois » dans le cadre d’une campagne de tirs interalliés avec l’armée italienne. Ce tir a été l’occasion de prononcer la certification opérationnelle de l’escadron sur le système d’arme Mamba.

 

 Le saviez-vous ?

Le nom de tradition « Barrois » a été homologué le 15 février 1980. Le parrainage de l’escadron par la ville de Bar-le-Duc a été agréé par le Centre d’études et d’essais pour modèles autonomes (CEMAA) le 28 février 2006 et a été officialisé le 10 septembre 2006 sous l’égide de l’association des villes marraines.